Rénovations thermiques

Selon l’arrêté du 22/03/2017, les rénovations thermiques au 01/01/2018 devront atteindre des résistances thermiques minimales sur les parois, voir fichier ci-dessous page 02.

Puis au 01/01/2023, ces mêmes résistances thermiques minimales sur les parois seront encore améliorées, voir fichier ci-joint page 03.

Sur un mur en contact avec l’extérieur la résistance thermique à atteindre sera de :
– R = 2,9 m².K/W soit un U = 0,334 W/m².K au 01/01/2018
– R = 3,2 m².K/W soit un U = 0,310 W/m².K au 01/01/2023

Sur une toiture plate en contact avec l’extérieur la résistance thermique à atteindre sera de :
– R = 3,3 m².K/WK soit un U = 0,300 W/m².K au 01/01/2018
– R = 4,5 m².K/W soit un U = 0,222 W/m².K au 01/01/2023

Sur une dalle basse en contact avec l’extérieur la résistance thermique à atteindre sera de :
– R = 2,7 m².K/W soit un U = 0,370 W/m².K au 01/01/2018
– R = 3,0 m².K/W soit un U = 0,330 W/m².K au 01/01/2023

Pour information, nos constructions/rénovations Europassive® certifiées Passivhaus ont des résistantes thermiques de :

Mur en contact avec l’extérieur :
– U = 0,092 W/m².K soit 3,37 fois mieux que la future réglementation de 2023

Toiture plate en contact avec l’extérieur :
– U = 0,079 W/m².K soit 2,81 fois mieux que la future réglementation de 2023

Dalle basse en contact avec l’extérieur :
– U = 0,101 W/m².K soit 3,27 fois mieux que la future réglementation de 2023

Nous constatons que KMO & la marque Europassive® tiennent leurs engagements de réaliser des bâtiments aux normes du futur, apparement pour un bout de temps encore.

En savoir plus